Jeudi 6 Mai 2021
Concevoir La Maîtrise d'Œuvre Autrement

Poêle à granulés ou poêle à pellets, lequel choisir ?

Le poêle à granulés, même s’il reste onéreux, est un équipement indispensable pour votre nouvelle maison.
Nous avons aussi beaucoup de clients qui voyant leur installation au fuel ou au gaz vieillissante et énergivore, sautent le pas vers le chauffage au bois.

La démarche est certes écolo mais surtout économique.

Même si les poêles sont encore chers à l’achat, il existent des solutions adaptées à tous les cas, tout en ne perdant pas de vue que l’énergie la moins chère c’est celle qui n’est pas consommée.
Plutôt que de se dire, que le prix des pellets devient intéressant, il y a lieu de raisonner autrement et de se demander pourquoi on consomme de l’énergie et peut être faire facilement la chasse au gaspi.
Cela fait maintenant 5 ans que nous (Bio Teknik Consulting) vous accompagnons dans cette recherche du bon compromis, geste écolo / bon pour la planète et surtout bon pour le portefeuille !!
Le pellet est un déchet de bois transformé et donc une énergie renouvelable et disponible en grande quantité.

Les différents poêles à bois

Dans les poêles à bois plusieurs familles : les poêles à bûches, les mixtes bûches/charbon, les poêles à pellets ou granulés, les poêles-bouilleurs.

Image d'un poêle a bois

Image d'un poêle a bois

Plusieurs critères de choix :

  • Le rendement : calculé en % il est testé en laboratoire dans des conditions optimales, il vaut mieux considérer une marge de fonctionnement de 10% à déduire de la puissance effective.
  • L’autonomie : c’est le temps que le poêle peut fonctionner grâce à la réserve de granulés, ceux équipés d’un silo peuvent fonctionner 1 an entre 2 chargements.
  • Le bruit du chargement des pellets : certains modèles ont une zone tampon ce qui permet de programmer l’heure de chargement afin de ne pas avoir de bruit la nuit.
  • Le bruit de la turbine : Selon les modèles le bruit peut être une source de pollution sonore de la maison biologique, attention car cela peut devenir rapidement rédhibitoire à l’usage.
  • L’encombrement : pensez qu’un poêle à granulés demande la place de l’appareil de chauffage et celui du stockage des granulés, or si vous voulez faire des économies, vous devrez prévoir un lieu de stockage conséquent !

Le design est un critère même si dans beaucoup de cas la chaudière est au sous-sol et donc non visible.
L’entretien et la maintenance sont à mon sens un critère important car une chaudière fonctionne 24h/24 et surtout en hiver ne souffre pas d’arrêt de fonctionnement !!

Quel est le Prix d’un poêle à granulés ?
Pourquoi installer un poêle à granulés plutôt qu’un poêle à bois ?

Par rapport aux poêles à buches traditionnels, les poêles à granulés présentent l’avantage d’être plus confortables d’utilisation. Ils sont programmables, possèdent une autonomie élevée (qui peut atteindre plusieurs jours)…

Granulés, pour poêles à granulés

Granulés, pour poêles à granulés

En contrepartie, leur fonctionnement requiert de l’électricité (environ 60W) ce qui implique que contrairement à un poêle à buches, ce mode de chauffage ne pourra pas être utilisé lors d’une coupure de courant.
Autre inconvénient, le prix des poêles à granulés qui est relativement élevé. Ce critère doit cependant être relativisé car l’achat d’un poêle à granulés doit faire l’objet d’un calcul de retour sur investissement.
Les poêles ont généralement un foyer qui est garanti 30 ans. Leur fonctionnement est simple et bien maîtrisé.Les poêles actuels fonctionnent comme les chaudières à condensation avec les mêmes avantages de fonctionnement. De plus une chaudière à bois est moins bruyante qu’une chaudière à gaz pour laquelle on entend les brûleurs à gaz !!
Le prix du kWh issu de l’énergie bois est inférieur à celui du gaz et de l’électricité et ne peut que baisser au regard de la concurrence sur les fournisseurs de pellets.
Une condition qui plaide en faveur des chaudières à bois c’est la directive de 2007 lorsqu’on veut labelliser sa maison.
Un poêle à bois ne peut chauffer une surface de plus de 110 m²*, alors que pour une chaudière il n’y a pas de limitation de surface car elle peut être accouplée à un plancher chauffant et/ou des radiateurs.
* Arrêté du 9 juin 2009 relatif à l’agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans le cadre de la Réglementation thermique 2005 : « un appareil indépendant de chauffage à bois dessert au maximum une surface habitable de 110 m2″


Les poêles à granulés modernes sont peu salissants et ne sont pas bruyants comme l’étaient les premiers modèles : la distribution de granulés et le ventilateur faisaient du bruit. Car aujourd’hui, les petits modèles n’ont pas de ventilateur et les réglages sont mieux maîtrisés par les installateurs.
Le prix moyen d’un poêle à granulés est de 3000€TTC.
Je ne conseille pas d’acheter par Internet, d’une part par expérience la livraison d’un poêle nécessite un minimum de précaution pour ne pas le recevoir avec des pièces défectueuses.
D’autre part, nous avons trouvé des installateurs respectueux de l’environnement et pour autant qui n’ont pas des prix d’installation / livraison / mise en service qui soient délirants.
Pour moi c’est même rassurant de savoir qu’en cas de problème j’ai un interlocuteur qui pourra me répondre et intervenir dans le cadre de la vente et ensuite de la maintenance de l’installation.
Cette prestation de choix de l’intervenant fait partie également des prestations d’accompagnement que nous proposons à nos clients soit dans un contrat de maîtrise d’œuvre soit dans une simple consultation pour trouver la bonne entreprise sérieuse et qui ne va pas vous arnaquer.

Quel est le prix des pellets ?

Pellets, les granulés de bois

Pellets, les granulés de bois

il y a encore 2 ans la tonne de pellet livrée était de 200 euros/tonne.
Le prix en sac est beaucoup plus élevé et je ne le conseille que lorsqu’on ne peut pas faire autrement.
La commercialisation des pellets se démocratise et on peut trouver des pellets de qualité aux alentours de 110 euros la tonne.
Plus vous en commandez et plus le prix baisse. Certaines collectivités arrivent à le négocier à 45 euro la tonne, il y a donc de la, marge et un marché à développer !!

Le pellet et livré et soufflé en camion, mais Attention à l’accès des petites rues !!
Il vaut mieux également que la zone de déversement et le stationnement du camion ne soient pas trop éloignées maximum 30 mètres.
Pour calculer votre consommation de pellets, on repasse par le calcul théorique de l’étude thermique.
Exemple, pour une maison BBC :

  • Vous avez une étiquette A, avec une consommation de 56 KW/m²/par an
  • La surface de la maison est de 100 m²
  • Votre consommation annuelle totale sera de 5600 KW

La consommation en pellets sera :
5.600 / 5 = 1 120 kg de pellets = environ 1,5 tonnes par an de granulés/pellets, soit un budget de 165 euro TTC pour chauffer votre maison et pour produire l’eau chaude sanitaire.

Soit une réelle économie!